lundi, octobre 30, 2006

Déballage

22 Comments:

  • At 11:21 PM, Blogger poipoipanda said…

    ho cong, j'habiteu trop loing de pârisse, moué, j'engtraveu queudalleu, cong

     
  • At 11:55 PM, Blogger Oh! baobao said…

    Waouuu, j'ai bossé 1 mois en face de ta fenêtre sans savoir que c'était toi, princesse Capiton Ô3Ö
    (En fait, si je n'avais pas vu l'illustration avec Tit Fred, j'aurais sans doute jamais compris) !

    Ben c'est super ce que tu fais !
    Je suis encore sous le choc ^^

     
  • At 12:09 AM, Blogger Princesse Capiton said…

    Hihi Solyane, c'est pas mal, ça... J'ai pourtant pas l'impression d'être si célèbre, moi!!!
    :d

    merci pour les compliments en tout cas!

     
  • At 1:27 AM, Anonymous Anonyme said…

    Très jolie note, tant pour les dessins que pour le texte. Tu t'es vraiment lâchée là.

    On dirait que question lecture tu as rattrapé une bonne partie de ton retard.

    C'est vrai que les livres, on les perd souvent en les prêtant. Il faudrait leur mettre un GPS :)

     
  • At 7:15 AM, Blogger Delphine said…

    Superbe, voila une ravissante note, tres fine et pleine de sens.

    Et qui repond pile a mon envie du jour, ras-le bol des US aujourd'hui, que lit-on a Paris? je revois en un flash la librairie des Abbesses, j'ai habite a cote...Et je voyage mentalement dans mes librairies preferees, Librairie de Paris, l'Arbre a Lettres, et par dessus tout ma preferee, La librairie compagnie. Soupir...

     
  • At 8:41 AM, Blogger volume said…

    Ah ah moi aussi j'habitais à côté de l'arbre à lettres ! Déjà la nostalgie !
    Merci pour toutes ces bonnes lectures !

     
  • At 9:29 AM, Anonymous Anonyme said…

    Ben moi j'habite à Paris, je suis ta soeur même...et j'ai pas tout compris à part "Papa" de Aude Picault et Sophie Calle je me sens bien conne tout à coup...Alors tu penses bien que ton "Eau sauvage" c'est pas à moi que tu l'as prêté!

     
  • At 9:57 AM, Anonymous Anonyme said…

    J'adore tout ce que tu écris là, cette façon de le faire et ce qui s'en dégage....

     
  • At 10:46 AM, Blogger Princesse Capiton said…

    Mareus: je te prêterai les bouquins de Valérie Mrejen. (c'est pas de la BD, c'est jsute des petites phrases à propos de sa famille. tu vas aimer, je suis sûre.)

    Les autres, en vrac: Oui, j'ai lu tout le week-end!!! quel bonheur. Et mes librairies à moi sont L'œil du silence, aux Abbesses, et L'Atelier 9 rue des Martyrs.

     
  • At 4:50 PM, Anonymous Anonyme said…

    Considérations pas fastoche. Sauf que l'autre soir, j'avais bu un poil (enfin des bières quoi, les poils ça n'existent pas en bouteille) et que du coup, j'ai pu dormir tranquillement.

    Cette nuit moins.

    En fait ça m'agace de ne pas avoir de réponse(s?) sans sortie de route.

    Ces livres là ils nous racontent, ou racontent les autres. C'est peut-être uniquement quand on aime les gens pour de bon qu'on peut souffrir avec (pour?) eux. Bon après, est-ce que certain ne comblent pas des vides? Parce qu'on se sent vivant quand on a mal, et que l'hécatombe des autres, ça fait un support interessant pour expérimenter tout ça, aussi.

    Parfois savoir écouter, c'est beaucoup mieux que de poser des questions.




    Sinon, je tiens à signaler à la foule que plus Princesse maigrit, plus elle se dessine grossissante, c'est étonnant.

     
  • At 8:10 PM, Anonymous Anonyme said…

    En parlant de Aude Picault ton dessin a un leger reflet du sien ^^ pour cette planche là. j'aime bien

     
  • At 10:47 PM, Anonymous Anonyme said…

    princesse > oui mais si le fait de lire tout le week end te plonge dans des abîmes de perplexité ou de mélancolie, je me demande s'il ne vaut pas mieux demeurer dans l'illétrisme (tout relatif).

    sib > j'avais constaté le phénomène également, et je m'en étonnais d'autant plus que sur les photos du festiblog elle avait l'air très coquette et pas grosse du tout.

     
  • At 7:36 AM, Blogger Delphine said…

    Merci d'avoir rajoute les liens...Et tu me donens envie de Paris avec tes librairies, je ne les connais pas!

     
  • At 2:01 PM, Blogger Princesse Capiton said…

    C'est vrai que je suis super influencée par le dessin d'Aude Picault en ce moment. Du coup, jen ai profité pour faire une note en forme d'hommage!

    et puis une autre influence, dont je parlerai bientôt: les dessins de Hillary Knigth, un album jeunesse qui s'appele "Eloise" qui a été ma bible toute mon enfance et que je redécouvre en ce moment pour l'avoir offert à Siméon.

    Sinon, rien à voir mais je pourrais peser 35 kilos que je serais toujours grosse dans ma tête, j'y peux rien, c'est la vie...Et en ce moment je suis obèse dans ma tête alors ça se voit un peu dans mes dessins, c'est vrai.

     
  • At 10:58 PM, Anonymous Anonyme said…

    Allez, un de plus pour la route ?
    "L'échappée belle", d'Anna Gavalda, un p'tit bouquin hyper pas connu, mais que du bon à l'intérieur. (Introuvable dans le vrai commerce, reste Ebay, par exemple)

    Bonne nuit Princesse...

     
  • At 9:39 AM, Blogger Delphine said…

    Hiiii Eloise

    il y en a plein des Eloises, c'est lequel ton livre d'enfance?


    Moi j'avais le premier qui se passe dans un Hotel, et j'ai decouvert recement Eloisea Paris, tres rigolo aussi!

     
  • At 10:10 AM, Anonymous Anonyme said…

    JOYEUX Z'ANNIVERSAAAIIIREUUUU, nos voeux les plus sincères..

    et plein de bizoux.....


    les Meumeux

     
  • At 10:36 AM, Anonymous Anonyme said…

    HAPPY B DAY TO YOU POUPOULETTE!!

     
  • At 11:48 AM, Blogger Princesse Capiton said…

    Merciiiiiiiiii!!!!!

     
  • At 12:02 PM, Anonymous Anonyme said…

    Happy birthday touyouyou ! :))

     
  • At 2:53 PM, Anonymous Anonyme said…

    Après avoir lu cette note, j'ai filé chercher ces livres que tu donnes très envie de lire. J'ai jeté mon dévolu sur "Papa" d'Aude Picault. Merci pour ce joli conseil. Maintenant, je vais chercher les autres.

     
  • At 1:35 PM, Anonymous Anonyme said…

    Sympa cette petite note toute fraiche. Et je te conseillerais donc de lire "Une vie bouleversée" d 'Etty Hillesum. Tres bien dans l genre s'evader dans l'intimité de l autre.C'est dingue comme certains arrivent parler d'eux d'une façon si limpide. Faut sacrément prendre du recul.
    Je vais aller me trouver les ptits bouquins dont tu parle, j'ai plus rien à me foutre sous les yeux.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home