samedi, avril 16, 2005

Ne quittez pas, je vous le passe

7 Comments:

  • At 9:48 PM, Anonymous Anonyme said…

    ha ha j'ai rien compris à ce systeme de commentaires mais je dois etre un peu neuneu (esperons que ça marche...) ! ba hé princesse clic clic des éditions clic clic c'est dommage de nous avoir privé de ces jolies choses jusqu'à maintenant, mais le tort est réparé, alors bin c'est chouette de te voir et puis jvais te linker hein, pasque tu l'aura bien cherché !
    capucine

     
  • At 10:08 PM, Blogger Princesse Capiton said…

    wha la classe!!!!!!!! Linkée chez Capucine!!!!!!!!!!!

    huhuhuh, j'en reviens pas :-)

     
  • At 11:38 PM, Anonymous Anonyme said…

    en voilà du réjouissant..
    je vais hésiter à t'appeler des fois que tu me pases Mr Cliclic par mégarde...

     
  • At 11:20 AM, Blogger a n g e l said…

    ah bah ca répond à ma question du post précédent... on va en avoir d'autres ^^

    joli coup de crayon et ambiance sympa comme tout, hop je te linke (non mais c'est vrai si capu te linke je peux aussi) (si)

     
  • At 11:15 AM, Anonymous Anonyme said…

    ça sonne...grmmmm...ça resonne...et cette musique...grmmmmm...ça reresonne...mais ils répondent jamais dans cette...Euh ? Allo, bonjour je suis bien aux éditions euh ? (merde le trou !) Pourrais je parler à...(Haaaaaaarrrrrg!!!)
    Bon dites lui que j'ai appelé.
    Tuuuuuuuuuuut Tuuuuuuuuuuut Tuuuuuuuuut

     
  • At 1:53 PM, Anonymous Anonyme said…

    trèèès sympa cette BD et joliment tournée, bravo (:
    à bientôt

     
  • At 5:11 PM, Blogger Unknown said…

    Voilà l'explication des passages d'appel au mauvais interlocuteur ou les nombreuses confusions sur mon nom:
    "Oui monsieur P'tit Pétain..."
    "Ma secrétaire m'a dit que vous vous appeliez Mr Pt'it pet p'tain ?"
    "Vous avez demandé l'horloge parlante. Ne quittez pas..."
    Bon, maintenant que je sais qu'il y a un sourire et du rose au bout du fil je pardonnerais.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home