jeudi, juin 02, 2005

Work in Progress

Une idée qui prend forme... ou un vague projet...
Appelons-ça comme on voudra!

26 Comments:

  • At 11:05 PM, Blogger poipoipanda said…

    cooOOOOoooule ! pauvre martine !

     
  • At 11:51 PM, Anonymous Anonyme said…

    Ils sont bien tous pareils...

     
  • At 11:52 PM, Anonymous Anonyme said…

    Ils sont bien tous pareils ces mecs...
    tres acide, tres drole, j'aime :-)
    (desolee, fausse manip')

     
  • At 12:56 AM, Blogger Adélie said…

    Elle a bien du courage, Martine, de marcher avec ces birkenstock-là, j'ai le même modèle et je n'ai jamais pu les porter tant elles me font souffrir le martyr.

    - Ceci était une remarque sans intérêt pour ne pas simplement dire "oooh, chic chic chic, les aventures d'une autre blonde ?" (bien que sa couleur de cheveux soit ici assez dure à définir).

     
  • At 8:49 AM, Blogger Okyr said…

    Martine est brune, mais bon...
    blonde brune rousse ou cacadoie
    c'est le même combat !

     
  • At 9:42 AM, Anonymous Anonyme said…

    Bon! Il y'a un personnage là dedans (bien caractérisé dans ce "set-up" :-)...la vraie question maintenant est: Où est-ce que tu vas aller avec ça ? Réponse dans la suite évidemment. La vraie difficulté risque d'être dans la gestion du ton entre le premier et le deuxième degré, même si les dessins et la couleur font le "pont" entre les deux...à suivre donc!

     
  • At 9:48 AM, Anonymous Anonyme said…

    Génial ! J'adore ! J'ai hâte de lire la suite, pourvu que ça ne reste pas qu'un projet !

     
  • At 10:18 AM, Anonymous Anonyme said…

    Je suis un vrai fan de tongs, j'en suis fou :)
    Et les mecs ben... non, ils ne sont pas tous pareil (:-D

     
  • At 10:22 AM, Blogger Princesse Capiton said…

    Bonjour les gens!
    Ben c'est pas fini, en fait, Martine sera brune, quand j'aurai mis la couleur. et puis je pense aussi qu'elle ne louchera pas :-))
    (j'ai fait ça à l'arrache hier soir avant d'aller prendre une bierrasse avec Ninon - qui s'est montrée fort civilisée et n'a craché sur aucun micro-onde -)
    Pour la suite, ben on verra, j'ai depuis longtemps envie de raconter la vie d'une "bobo" larguée et vaguement alcoolique, et depuis longtemps aussi envie de deviner ce que Martine a pu devenir, c'est pas possible qu'elle soit devenue une adulte équilibrée avec l'éducation qu'elle a reçu)
    Mais comme je suis la reine du projet-qui-dort-dans-un-carton, eh bien je poste ça ici, comme ça, ça risque bien de m'obliger à bouger un peu mes fesses sur ma tablette graphique.
    hop!

     
  • At 10:31 AM, Blogger Princesse Capiton said…

    Meuh non, Adélie, j'ai les même en argent, c'est hyper confort, ces petites choses-là!!!!
    Et Jazzi: on le sait bien, qu'ils sont pas tous comme ça, les mecs...y'a qu'à lire ton blog pour s'en convaincre ;-)

     
  • At 10:38 AM, Anonymous Anonyme said…

    J'ai hâte de voir l'épisode où Martine sort avec son manchon en peau de Patapouf et retrouve sa cadette Juliette qui vit maintenant avec leur grand mère d'adoption: La trés vieille Lili.
    Philippe et Ludo seront de la partie car Martine doit du cash aux garçons...

    Mais je retrouverais tout ça dans
    "Martine se bécote" suivi de
    "Martine et l'erpes"

    J'ai haaaaaaaatttte...

     
  • At 11:21 AM, Anonymous Anonyme said…

    C'est "meugnon" comme tout! :)

    Moi je dirais que la conclusion de cette histoire c'est que Martine n'est qu'à moitié amoureuse! Si elle l'était totalement elle aurait continué son supplice…

    Pour reprendre l'avis de Jazzi (un peu plus haut), non, tous les hommes ne sont pas pareils.
    Il y a encore les hommes honnêtes qui auraient téléphonés plus tôt pour éviter une moitié de supplice à Martine…
    Il y a aussi ceux-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom, qui n'auraient pas appelé du tout… mais qui ne se seraient pas pointé (ça, c'est mal, très mal…)

    Et puis… il y a encore les sadiques qui auraient attendu la fin du supplice épilatoire de Martine pour l'appeler, s'excuser de ne pouvoir être là prétextant, par exemple, une rencontre fantoche de bloggeurs à Séoul, et qui auraient reporter le rendez-vous dans 15 jours (histoire de laisser les poils repousser pour obliger Martine à s'épiler à nouveau)…

    On vit dans un monde de brutes…

     
  • At 11:49 AM, Anonymous Anonyme said…

    ça promet, cool, j'ai comme les autres envie de voir la suite de l'histoire (:
    bravo !

     
  • At 11:54 AM, Anonymous Anonyme said…

    Je sais pas si j'ai déjà laisser un commentaire mais j'aime beaucoup ce que tu fais. Vivement la suite des aventures de Martine !

     
  • At 12:22 PM, Blogger *isadora* said…

    C'est un peu doux-amer, l'histoire de Martine, très réel en fait.

    J'aime bien la référence à Joe aussi ;)

    Merci madame, vivement la suite...

     
  • At 2:04 PM, Blogger Adélie said…

    Je verrais bien ça dans Elle, la série Martine a grandi !

    (Et sinon, oui, je sais, je dois être la seule au monde à ne pas pouvoir marcher avec ça, mais la semelle anatomique me fait un mal de chien, et la douleur s'accroit quand je me souviens du prix qu'ont coûté ces birkengizehtrucmuches. Et tant que je suis dans les commentaires sans intérêt, j'aggrave mon cas avec une découverte fortuite : oh ben tiens, d'après la carte des blogs en fonction des stations de métro, on habite le même coin) :)

     
  • At 2:14 PM, Blogger Ariaaane said…

    Je connais pas martine, je la découvre tout juste, mais j'aime beaucoup ^_^
    (rhoo le-commentaire-qui-sert-à-rien)

     
  • At 2:57 PM, Anonymous Anonyme said…

    Bon, d'accord, ils sont pas tous pareil, mais c'est parce que j'ai eu quelques mauvaises experiences ces temps-ci (lire : http://www.20six.fr/KarinouYorkaise/weblogCategory/u49bydlqr9se "I'll give you a call" pour mieux comprendre)
    Cheers ! :P

     
  • At 2:58 PM, Blogger a n g e l said…

    ahahahha si tu butes martine, je t'érige une statue :)

     
  • At 3:18 PM, Blogger Princesse Capiton said…

    Angel: ah non, Martine, je vais pas la buter... je la cajole, Martine, déjà qu'elle a pas eu une enfance facile...( se taper les courses, la garde du bébé, et les voyages en train toute seule à genre 6 ans et demi, y'a de quoi appeler la DDASS, pour le coup)
    Cali: j'espère tout particulièrement que tu verras bien vite la suite, oui :-) ( vous connaissez le syndrôme de l'imposteur: mais que font tous ces gens supra-intéressants -oui, vous, evidemment!- sur ce pauvre bloblog?)
    Adélie: oh ben, salut ,voisine!...En gros, si je croise une fille qui marche en pleurnichant avec des tongs birkenchprout, ce sera toi?

    Les autres: continuez à laisser des commentaires, je fais un petit concours avec frantico.
    ( Bon, il me dépasse de peu, hein...encore genre 2000 comments sur cette note et je gagne!!!!!!)
    wééééééééé

     
  • At 4:02 PM, Anonymous Anonyme said…

    J'avais encore jamais laissé de commentaire, mais je viens souvent ici : ce blog est génial !

     
  • At 5:25 PM, Anonymous Anonyme said…

    Je rigole tout seul comme un con dans mon bureau. Kh Kh Kh ...

    Ça me rappelle l'époque où j'avais un travail honnête, avec la graphiste on jouait au "Tennis Martine", le jeu consistant à inventer des nouveaux titres de Martine, du style "Martine se fait un piercing"... Mmmm, c'est vrai que ça dérapait assez vite dans le sordide... "Martine chope une MST", "Martine se fait violer à sa première boum", "Martine fait piquer Patapouf", etc...

     
  • At 6:20 PM, Blogger *isadora* said…

    Pinaise, ça me fait penser que je l'ai recyclée, Martine, dans un site publicitaire de ma boîte, huhuhu

     
  • At 10:05 PM, Blogger a n g e l said…

    "buter" au sens fdiguré s'entend, je veux dire buter l'image nian-nian de martine quoi, rôôô, quand même, pas la trucider non plus, pov loute.

     
  • At 5:19 PM, Anonymous Anonyme said…

    En voyant ton dessin j'ai d'abord cru qu'il s'agissait de Martine... la ptite fille de notre enfance (oui on a les références qu'on peut hein) en version un peu plus trash... hihi

     
  • At 5:36 PM, Blogger Princesse Capiton said…

    Ben oui, gandK, c'est bien "la" Martine!
    Mais elle a grandi. :-))

     

Enregistrer un commentaire

<< Home